Prestations complémentaires

eux sans moi testament en ligne gratuit

Nettoyage numérique

Qu'adviendra t'il si j'étais amené à disparaître ?

Sur les réseaux sociaux des millions de profils sont laissés à l’abandon, cet « au-delà numérique » pose des questions juridiques et psychologiques.
En partenariat avec l'agence web Oli-via-net, Sang Froid peut prendre en charge le nettoyage des données numériques de vos proches.

Supprimer ou désigner une personne de confiance pour administrer des données numériques après un décès, c’est limiter le risque de piratage des profils et évite que Facebook suggère maladroitement de souhaiter un bon anniversaire à une personne qui est décédée…

Briser le tabou de la mort et préparer son dossier de succession limite les conflits et la détresse de vos proches dans cette période difficile.

En moyenne, il faut compter plus de 80 heures aux familles pour venir à bout des toutes les tâches administratives. Définir ses souhaits avant un décès soulage les familles et peut éviter des désaccords concernant les funérailles, le don d’organes, les animaux de compagnie…
nettoyeur d'ame sang froid 78

Nettoyeur d’âmes

Il est une question que nous nous sommes tous déjà posés, au moins une fois dans notre vie, qu'est-ce que l'âme ?

Cette énergie qui semble être la base de tout être vivant et conscient soulève de nombreuses interrogations, tant dans le domaine scientifique que spirituel et religieux. Parfois des lieux portent encore la trace de ceux qui y ont habité. Bien sur que cela peut paraître étonnant pour certains mais c'est tellement réel pour d'autres.

Chez sang froid nous avons une personne, Sacha Messier, qui vient soigner les lieux, enlever les énergies qui y sont encore rattachées. Sacha est la personne la plus cartésienne que je connaisse et pourtant j'ai fait appel à lui quelques fois et à chaque fois les personnes se sont senties mieux dans leur logement par la suite.

Sophrologie

Les apports de l’accompagnement en sophrologie et en hypnose à la suite d’événements traumatiques.

A la suite d’un événement traumatique, les personnes touchées se trouvent généralement en état de détresse émotionnelle. Elles sont alors fréquemment concernées par différentes difficultés qui peuvent être accompagnées par de la sophrologie et/ou de l’hypnose.

Ainsi, la sophrologie est particulièrement indiquée pour :

• Réduire les ruminations / les pensées parasites
• Gérer le stress
• Apaiser les crises d’angoisses
• Favoriser le retour d’un sommeil plus serein...
Par ailleurs, l’hypnose est un outil particulièrement efficace pour :

• Modifier le souvenir traumatique (sons, images, odeurs etc.)
• Faire un deuil (qu’il s’agisse du deuil d’une personne ou d’une situation : perte d’un logement, d’un emploi etc.)
• Se projeter positivement dans un avenir plus serein...

Les deux techniques peuvent être utilisées séparément ou conjointement, en fonction de la problématique de la personne concernée, et de son accord ou de son refus éventuel de l’une ou l’autre de ces deux pratiques.

Quoi qu’il en soit, le premier rendez-vous vise à faire le point sur les difficultés rencontrées par la personne et à recueillir ses ressentis et ses besoins afin de définir un objectif. De cet objectif découlent les axes de travail et la progression de l’accompagnement en fonction des potentielles contraintes des parties.

La fin de l’accompagnement peut donner lieu à un bilan, afin que la personne puisse prendre conscience de son nouvel état interne et puisse reprendre une vie normale.

Neuro Coaching

Comment je vois le travail effectué par les techniciens de Sang Froid :

La mort a toujours été la grande préoccupation des vivants, elle fonde la philosophie, la religion et l’art.
Aujourd’hui dans notre société la mort a pris un caractère à la fois obscène et en même temps très « spectaculaire », en effet la mort n’a jamais été tenue aussi éloignée des vivants, elle est médicalisée et la plupart des veillées funèbres n’ont plus lieu à domicile Paradoxalement elle est très présente et violente sur nos nombreux écrans.

Donc dans ce contexte, que faire de la découverte tardive du corps décomposé, de la mort brutale voire violente d’un proche, d’un collègue, que faire des « traces » biologiques laissées par le mort, comment passer du cadavre au défunt ?
Comment se réapproprier un local, un lieu de travail, un habitat, un environnement familier pour continuer à y travailler, à y vivre ? Il n’est pas toujours possible de déménager une activité commerciale, professionnelle ou toute une famille mais comment faire face aux empreintes physiques et psychologiques ?

Une fois le corps pris en charge par les services compétents (pompiers, médecine légale ou bien pompes funèbres) que faire de ce qui reste imprimé dans les murs, le sol ?

Les techniciens de Sang-Froid sont formés pour intervenir sur un lieu qui a été le théâtre d’un drame ou d’une mort découverte tardivement, ils peuvent vous aider à vous réapproprier les locaux en leur redonnant un aspect compatible à une occupation apaisée.

Nul n’est préparé à l’insondable horreur de l’annonce de la mort d’un proche et encore moins à être le premier témoin et le découvreur d’une scène de mort a fortiori violente. Se confronter à la mort violente d’un proche (homicide, suicide) s’est se confronter à notre impuissance, à notre inattention, souvent à un profond sentiment de culpabilité qui peut encore être renforcé par la mise en scène de cette mort, par l’éventuelle impossibilité à pénétrer dans la pièce où elle est survenue.

Les vivants doivent reprendre leur vie – surement différente de ce qu’elle était avant – revenir à des gestes du quotidien, réinvestir les lieux habituels pour ne pas sombrer.
Quand on se blesse, on nettoie la plaie et on la panse, les techniciens de Sang Froid nettoie, apaise les lieux et panse les effets physiques de la mort.
Il n’est plus concevable dans notre société que ce soient les proches d’un décédé qui nettoient les « traces » de sa mort brutale ou violente, alors les professionnels de Sang Froid sont là.
Si pour entamer son chemin de deuil il est nécessaire de faire et d’intégrer le constat de la mort de l’autre, il est préférable pour l’avenir de conserver une image apaisée du défunt et celle restaurée des lieux.

Les équipes de Sang Froid si elles sont formées à une écoute active et empathique des proches, n’ont pas vocation à se substituer aux professionnels de la prise en charge psychologique.
Chaque technicien aborde une mission avec son propre vécu et son rapport personnel à la mort, il/elle n’est pas une machine, c’est pourquoi la formation permanente, l’accompagnement et le suivi des équipes a tant d’importance pour les dirigeants de Sang Froid.

J’apprécie de collaborer avec les techniciens de Sang Froid, j’ai beaucoup d’admiration pour les missions indispensables qu’ils exécutent.
Je suis sûre que le travail de fond que nous menons ensemble pour leur permettre de toujours mieux appréhender la relation aux personnes en souffrance, de verbaliser leurs ressentis, d’analyser les situations complexes qu’ils rencontrent pour leur donner sens et aussi d’acquérir des outils leur permettant de continuer à vivre leurs quotidiens sereinement sans être « hantés » est un plus et une garantie d’efficacité pour les personnes qui font appel à leurs services.

C.J. Neuro-Coach, Sophrologue et Formatrice